Le GRATHEL

PRESENTATION DU G.R.A.T.H.E.L.

Le GRATHEL (Groupe de Recherche en Analyses et Théories Littéraires) est un groupe de réflexion multidisciplinaire qui réunit des chercheurs (des chercheurs chevronnés et des jeunes chercheurs) autour des questions contemporaines essentielles de la critique littéraire.

Historiquement, les fonds baptismaux ont été lancés en 2009 par la Direction du département de Lettres modernes de l’UFR Langues, Littératures et Civilisations de l’Université de Cocody-Abidjan d’alors, à partir du constat de la nécessité de fédérer les énergies pour réfléchir sur le contemporain, dans son rapport à la création, ou pour réfléchir la création dans sa capacité à être un état du monde. En bout de ligne, il s’agissait aussi de voir la critique, dans sa perspicacité à proposer des approches théoriques ou pratiques, à entrevoir des grilles de lecture, à la fois comme lieu métacritique de la critique, lieu de connaissance de la création (esthétique) et lieu de connaissance du monde…

Si les voix/voies de la critique littéraire sont nombreuses, le GRATHEL entend créer sur un cadre, une dynamique d’échange, de concertation aussi bien pour être à la pointe de l’analyse, que pour proposer des modèles que ses membres réfléchissent, portent, pour contribuer à une analyse du monde… S’il est vrai que « la critique a pour une de ses tâches de reverser sur la littérature du passé l’expérience littéraire du présent », selon le mot de Gérard Genette, l’historiographie critique rappelle que les outils de la critique se constituent et se consolident dans une démarche de sédimentation d’outils, de pratiques, de notions des sciences humaines mais aussi de tous outils pris çà et là dans les autres domaines de la connaissance…

De la sorte, le dynamisme et la multiplicité des postures et des postulations de la critique est un truisme. Pour le GRATHEL, l’enjeu est plus dans la capacité à « capter » ou à trouver les outils, les clés de lecture, à proposer des grilles et autres qui permettent de comprendre les voix, les mécanismes ou les stratégies par les lesquels la création rend compte des états et des questions du monde.

Tel est le vaste et ambitieux projet que le GRATHEL tente de porter. Et dans cette perspective, le groupe ne pouvait que privilégier une approche ouverte. Aussi regroupe-t-il actuellement des chercheurs de Lettres, de Sciences Humaines. Il est ouvert à tout champ disciplinaire permettant de prospecter, d’investiguer et de théoriser sur et autour de ce qui ouvre des perspectives heuristiques pour les analyses, les théories littéraires et les méthodes de lecture…